2020 ! Nouvelle année, nouvelle décennie…

N’est-ce pas du « neuf » pour nous aussi qui sommes là pour accompagner les projets des habitants ?

Comment aider à articuler la solidarité, la dignité et la démocratie que nous prônons au quotidien avec les soubresauts que notre société, rendue malade par les inégalités, connaît aujourd’hui ?

 

Comment redonner du sens au collectif, au partage et à la rencontre quand les urgences du court terme réussissent à occulter celles du climat et de la transition énergétique ?

 

Comment remettre sur les rails un progrès qui, au lieu de détruire les ressources, celles de la terre, de la biodiversité, mais aussi des sociétés humaines, se fonde sur leur préservation et leur capacité à se renouveler pour les générations futures ?

 

Comment se préserver de l’obscurantisme et des manipulations sécuritaires qui mènent tout droit à des politiques de restriction des libertés publiques ?

 

Nous sommes, individuellement et collectivement, le problème et, peut-être, une part de la solution si nous voulons vraiment du « neuf » et si nous continuons à engager nos efforts dans le pouvoir d’agir des habitants.

Janvier, c’est le mois de Janus, le dieu des portes, du passage reliant le monde individuel au monde collectif, référence qui va comme un gant à nos Centres Sociaux.

 

Que ce passage du monde individuel au monde collectif perdure au-delà du mois  de Janus et qu’il nous permette, individuellement et collectivement, de favoriser et accompagner cette transition !

 

Au service des Centres Sociaux et des habitants, profitez de notre Fédération pour accomplir ce vœu et qu’il ne soit pas vain !  Abusez de ses services et surtout contribuez à la faire vivre car elle ne s’use que si on s’en sert pas !!!

 

Belle nouvelle année à tou(te)s ! »

 

Le Conseil d’Administration de la fédération

 

 

fdcs91